Jeudi 25 Août - Rennes: un gardien de prison se suicide

Publié le par Sam Fisher

Un gardien de la maison d'arrêt d'Evreux s'est suicidé par arme à feu dans la nuit de mardi à mercredi près de son domicile, en uniforme, a-t-on appris de sources concordantes. Il a été retrouvé à l'extérieur de son domicile. Selon FO Pénitentiaire et la CGT pénitentiaire, ses collègues de travail n'avaient décelé aucun signe avant-coureur d'un tel geste.

D'une manière générale, les deux syndicats ont dénoncé un climat de plus en plus difficile à supporter pour les surveillants dans les prisons, avec des rapports tendus avec la hiérarchie.  "Dans tous les établissements il y a des problèmes", a déclaré Luc Rody, un responsable de la CGT Pénitentiaire pour la grande région Nord (Nord Pas de Calais, Picardie, Haute-Normandie), en reprochant par exemple à l'administration de "mettre la parole des surveillants en doute, face à la population pénale".

"L'administration pénitentiaire est frappée par un taux de suicide important", a estimé de son côté Yannick Lasserre, responsable régional de FO Pénitentiaire. Selon le responsable, une procédure vient d'être engagée en Haute-Normandie pour faire reconnaître comme accident du travail le suicide d'un gardien de prison au Havre.

Le Figaro...

Commenter cet article