Jeudi 7 Juillet - Noyade de William Belaïdi: un mineur en prison

Publié le par Sam Fisher

Il était entendu depuis mardi, le lendemain de la noyade de William Belaïdi. Hier après-midi, le mineur de 15 ans, principal témoin des faits, a été déféré au parquet de Valenciennes et mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

 

 C'était mardi, lors de la conférence de presse du parquet. La mise en examen du mineur est intervenue le lendemain, hier. PHOTO CHRISTOPHE LEFEBVRE

 

 

Après avoir entendu les charges retenues contre lui, le jeune garçon principal suspect dans le drame du canal de l'Escaut à Valenciennes, a été donc déféré au parquet et mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. « En attendant son jugement, le prévenu a été placé dans un établissement pénitentiaire pour mineurs, éloigné de Valenciennes », indiquait hier, Christophe Delattre, substitut du procureur. Un placement qui intervient deux jours après la noyade de William Belaïdi, 14 ans, lundi vers 20 h 30.

 

Ce dernier, on le sait, a sauté dans le canal pour récupérer des jeux vidéos. « Ses copains » (ils étaient quatre) ont-ils tous insisté pour qu'il le fasse ? En l'état actuel de l'instruction, c'est le mineur de 15 ans, le plus âgé du groupe, qui est suspecté d'avoir exercé le plus de pression et de chantage.

Inhumé ce samedi

Face à cette tragédie, la ville de Valenciennes a amnifesté tout son soutien à la famille de la victime. Elle signale ainsi que les obsèques de William se tiendront ce samedi à 10 h 30 à l'église Saint-Michel. Un rassemblement est prévu pour 10 h, en raison de l'affluence possible. A la Ville, on se dit aussi « sincèrement bouleversée par le drame subi par la famille Belaïdi, fragile et meurtrie ». Le centre communal d'action sociale va prendre en charge les obsèques. Les Pompes funèbres hérinoises, touchées également par le drame, ont fait, toujours selon la Ville « un effort considérable ».

 

La Ville de Valenciennes souhaite informer ses habitants que la fête de quartier du faubourg de Lille, initialement programmée ce samedi, est reportée samedi 23 juillet, par solidarité avec la famille endeuillée qui habite ce quartier.

 

La Voix du Nord...

Commenter cet article