Lundi 25 Juillet - Farid Bammouhammad: nom qui fait peur en Belgique

Publié le par Sam Fisher

Mouvement de grogne à la prison de Saint-Gilles

Depuis dimanche matin, certains gardiens de la prison de Saint-Gilles ont arrêté de travailler

Cette grève a débuté dimanche matin et s'est poursuivie pendant la journée et la nuit. Des policiers de la zone Midi ont été appelés en renfort pour garantir la sécurité dans la prison. Vers huit heures, ce lundi matin, les gardiens se sont réunis en assemblée générale pour décider de poursuivre leurs actions.

 

A l'origine de cette grève, il y a l'annonce du transfert d'un détenu, considéré par les gardiens comme particulièrement dangereux et rebelle. Farid Bammouhammad devrait intégrer la prison de Saint-Gilles à la mi-août, ce qui inquiète les surveillants. 

 

En cause aussi: une série d'agressions, qui ont récemment visé des gardiens à l'extérieur de la prison. Philippe Gaudion, délégué de la Centrale Générale des Services Publics (CCSP), explique: "La première des raisons, c’est surtout l’accueil de Farid Bahmouammad. Les infrastructures ne permettent pas d’accueillir un détenu aussi agressif. La deuxième porte sur le cadre du personnel. La troisième, sur les agressions qui ont eu lieu dans le métro et en-dehors de l’établissement pénitentiaire."

 

 

Une seconde réunion est prévue à quatorze heures avec l'équipe de l'après-midi. Le personnel décidera alors de poursuivre ou non son mouvement de grogne.

 

RTBF...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article