Mardi 21 Juin - La maison d'arrêt de Sequedin "bloquée" ce matin

Publié le par Sam Fisher

Une petite centaine d'agents de l'administration pénitentiaire manifestait ce matin devant l'entrée de la maison d'arrêt de Sequedin pour protester contre la dégradation de leurs conditions de travail.

Une centaine d'agents pénitentaire manifestaient ce matin à Sequedin


Ce mouvement intervient suite à l'agression à l'huile bouillante d'un surveillant de prison par un détenu, il y a quelques semaines.

 

Les agents de l'administration pénintentiaire se plaignent d'un manque de moyens humains et matériels alors que leur missions se devenus plus large. Ils affirment qu'ils n'ont plus de temps à consacrer à l'insertion des détenus, et pointent comme cause première la surpopulation chronique de établissements carcéraux, y compris les plus récents comme Sequedin. Selon les syndicats, Lille Sequedin accueille 850 détenus contre 638 normalement, ce qui interdit parfois l'encellulement individuel et peut être source de tensions.

 

Les agents penitentiaires mobilisés, qui ont laissé entrer leurs collègues prenant leur service matin, estiment que les taux de suicide et de dépression dans la profession sont très élèvés, davantage qu'à France Telecom et dans la Police selon eux.

 

Nord Eclair...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article