Mardi 7 Juin - Chambéry : Double mise en examen

Publié le par Sam Fisher

L'adolescent soupçonné d'assassinat est également mis en examen pour tentative de meurtre sur un gardien de prison.
 
La maison d'arrêt de Chambéry
 

Il était soupçonné d'assassinat, il est aujourd’hui également mis en examen pour tentative de meurtre. L'adolescent de 16 ans soupçonné d'avoir tué le père d'un de ses amis à Annemasse, est désormais aussi poursuivi pour avoir agressé un gardien de prison de la maison d'arrêt de Chambéry, samedi 4 juin.

 

Le surveillant, qui a passé une nuit à l'hôpital et qui est ressorti dimanche matin, a eu une douzaine de points de suture. L'affaire lui vaut 15 jours d'ITT.

 

Le jeune détenu aurait prétexté vouloir balayer sa cellule pour que le surveillant lui a ouvre la porte. Un couteau de cantine en main, il se serait alors jeté sur lui alors qu'il avait le dos tourné. Son voisin de cellule, un autre mineur, a finalement aidé à maîtriser l'agresseur.

 

Les couteaux de cantine des détenus, qu'ils gardent la plupart du temps en cellule où ils prennent leurs repas, ne sont pas tranchants. "Il y est allé fort et a semblé vraiment vouloir le tuer", a souligné Thierry Gidon, délégué régional FO pénitentiaire.

 

Pour cet acte, une mise en examen pour tentative de meurtre a été signifié au prévenu qui a été "déménagé" dans un autre établissement.

 

Les gardiens très remontés

 

Outre FO d'autres syndicats sont montés au créneau. L'UFAP Unsa Justice s'interroge "sérieusement sur l'équilibre mental de ce jeune détenu et rappelle qu'elle est favorable à la prise en charge des détenus qui ont des troubles du comportement au sein de structures spécialisées du type de celle qui existe à Lyon (UHSA Vinatier) et ne comprend pas que ce prévenu n’y ait pas été orienté dès son incarcération".

 

Pour d'autres, cette affaire donne aussi l'occasion de dénoncer une maison d'arrêt surchargée (en vidéo, le reportage de Claudine Longhi et Dominique Semet au lendemain de l'agression).

 

L'assassinat

 

Le mineur avait été écroué pour avoir tué à coups de couteau le beau-père d'un ami, à Annemasse en Haute-Savoie dans la nuit de mercredi à jeudi.

 

Dans un premier temps il avait nié avoir porté les coups, puis il a avoué, selon le procureur de la République d'Annecy. L'assassinat a été retenu à l'encontre de cet adolescent et de son copain, le beau-fils de la victime. L'arme, un couteau crantée, appartenant à ce dernier.

 

Les 2 jeunes encourrent 20 ans de prison devant la cour d'assises des mineurs.

  

 

France 3... 

  • Chambéry : Agression à la maison arrêt

    Chambéry : Agression à la maison arrêt

    Voir cette vidéo
  • Interview sur l'assassinat d'un annemassien

    Interview sur l'assassinat d'un annemassien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article