Vendredi 25 Mars: 3 surveillants en examen après le décès d'un détenu

Publié le par Sam Fisher

Trois surveillants pénitentiaires de la maison d'arrêt d'Amiens ont été mis en examen jeudi soir pour «non-assistance à personne en péril» après le décès en mars d'un détenu de 41 ans à la suite d'une surdose médicamenteuse, a-t-on appris ce vendredi de source judiciaire.

 

Ils ont été placés sous contrôle judiciaire, qui prévoit une interdiction de se rendre dans l'établissement pénitentiaire, mais peuvent exercer leur profession dans un autre établissement, selon le procureur d'Amiens Bernard Faret.

Manque de vigilance

Il est reproché à ces trois surveillants expérimentés, «d'avoir eu des éléments laissant penser que (le détenu) était en danger, et de ne pas avoir appelé les secours», selon le magistrat.

 

«On leur reproche de ne pas avoir été suffisamment vigilants» dans la surveillance du détenu qui pourrait s'être suicidé, avait indiqué jeudi une source policière. Le détenu a absorbé une dose supérieure à celle qu'il aurait dû normalement prendre, car les médicaments sont donnés aux détenus pour «plusieurs jours», a expliqué Bernard Faret.

 

20 Minutes...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article