Prison-News: Dimanche 17 Octobre 2010

Publié le par Sam Fisher

L'établissement pénitentiaire de Chateau-Thierry toujours dans l'incertitude selon "L'Union".

Le conseiller de Michèle Alliot-Marie, Bruno Clément, est venu sur place, mais on n'en sait toujours pas plus. Fermera ? Fermera pas ? Cette prison est particulière, en ce sens qu'elle accueille des détenus présentant de graves troubles psychiatriques. Le Secrétaire d'Etat à la Justice, Jean-Marie Bockel, avait souligné le bon fonctionnement de l'établissement. Une mise aux normes européennes est évoquée. La réponse doit tomber dans environ un mois...

La plus vieille prison de France, construite en 1950, prend en charge 60 détenus présentant des troubles psychiatriques.

Lire l'article de l'Union...

 

"Le Vif.be" fait le point sur le conflit social à la prison de Tournai en Belgique.

Les agents sont en grève depuis une semaine (ils en ont en effet le droit contrairement à la France). Les cadres ont rejoint le mouvement qui dénonce la surpopulation carcérale et le manque de Personnel. C'est la Police qui a pris le relai à l'intérieur de l'établissement. Une réunion est prévue aujourd'hui au Ministère...

Lire l'article du Vif.be...

 

En Suisse, une violente bagarre a eu lieu vendredi soir entre surveillants et détenus à Champ-Dollon nous rapporte "TSR.ch".

A 22 H 30, un prisonnier a demandé à voir un médecin. Après examen, alors qu'il n'y avait pas urgence, il a refusé de réintégrer sa cellule. Ses 5 co-détenus s'en sont pris aux agents. L'un de ces derniers a été blessé. Il a fallu plus de 2 heures et l'intervention de la Police pour rétablir la situation dans cet établissement où le taux de surpopulation est de plus de 200%...

La prison de Champ-Dollon est le théâtre de fréquents incidents, notamment à cause de la surpopulation. [Keystone]

Lire l'article de TSR.ch...

 

 

Pour terminer, en France, quelques agents de l'Administration Pénitentiaire ont participé aux défilés hier, contre la réforme des retraites telle qu'elle est prévue...

 Les syndicats ont regretté leur faible mobilisation, expliquant que contrairement à ce que la majorité d'entre eux pensent, ils sont bien concernés par l'allongement de la durée de travail. Tous les départs seront reculés. Des syndicats qui redoutent par la suite que l'Etat ne s'attaque aux conditions particulières dont ils bénéficient...  

 

Sud Ouest...

 

Si vous avez aimé cet article de POB (Prison.Over-Blog), partagez-le sur Facebook, Twitter ou par email !

Puis laissez un commentaire.

Commenter cet article