Prison-News: Jeudi 9 Décembre 2010

Publié le par Sam Fisher

Transfèrements Pénitentiaires perturbés par la neige.

Certains détenus devaient en effet comparaître devant les tribunaux. Plusieurs ont dû passer la nuit au dépôt à Bobigny et Créteil, comme ceux du gang des barbares. Ces derniers, jugés en appel pour leur participation à une série d'enlèvements, dont celui d'Ilan Halimi, Juif tué en 2006 par Youssouf Fofana après trois semaines de séquestration, ont brièvement refusé de comparaître ce matin pour manifester leur mécontentement !

A Paris, 77 détenus qui ne pouvaient être ramenés vers leurs prisons ont été réorientés vers l'établissement de La Santé, dans le sud de la capitale, où le personnel pénitentiaire avait été renforcé.

A Melun, l'audience devant la cour d'assises de Seine-et-Marne, qui juge 12 personnes pour avoir séquestré, violé, torturé et réduit en esclavage Sabrina sur un campement, a été retardée en raison de l'absence de deux accusés bloqués dans la circulation, repoussant les réquisitions du parquet...

Lire l'AFP...

 

  

Le "célèbre" défèqueur Boubala a repris quelques mois de prison hier.

 

Ce détenu, visiblement perturbé sur le plan psychologique, répand ses excréments dans tous les établissements pénitentiaires où il passe, essentiellement dans les quartiers disciplinaires.

Hier, outre ses "joutes excrémentoires", il était également accusé d'avoir mis le feu dans une cellule de Moulins. Il a pris 18 mois de prison supplémentaires.

S'il n'avait eu ce comportement incompréhensible durant des années, il devrait être libre depuis 2000. Là, avec son attitude, sa date de libération fleurte avec 2026 !

Boubala semble bien parti pour continuer de remplir des récipients d'excréments, les balancer aux surveillants, badigeonner les murs, tartiner l'oeilleton, insulter, agresser, cracher et continuer son périple pénitentiaire. Consternant...

Lire La Montagne...

 

Hortefeux veut modifier la Loi Pénitentiaire.

Le ministre de l'Intérieur estime qu'un condamné à deux ans d'emprisonnement devait effectuer réellement une peine de prison.

 Brice Hortefeux a jugé que cette loi pénitentiaire contenait "de très bonnes choses", mais "qu'en même temps des améliorations pouvaient lui être apportées", reprenant les critiques émises par le député UMP Eric Ciotti.

Aujourd'hui en effet, grâce à cette Loi, un individu condamné à deux années de prison, pour des actes qui ne sont pas mineurs, est assuré de ne pas faire un seul jour de prison.
Pour Brice Hortefeux, ramener le curseur aux condamnations jusqu'à un an de prison "serait bien". Il a évoqué la possibilité de procéder à une modification de la loi dans le cadre du projet de loi sur la sécurité intérieure examiné par l'Assemblée nationale la semaine prochaine...

Lire Le Figaro...

 

Un trafic mis à jour au centre de détention de Châteaudun (Eure-et-Loir).

Un salarié privé et 4 détenus ont été mis en examen et écroués hier dans le cadre d'une enquête sur l'introduction de téléphones portables et d'alcool au sein de l'établissement.

Le salarié de la société privée était chargé d'animer un atelier de travail au centre de détention. Quant aux détenus, ils ont été transférés dans d'autres prisons...

 Europe1.fr...

 

A Bientôt...



Commenter cet article