Prison-News: Mardi 15 Février 2011

Publié le par Sam Fisher

Le juge Trévidic trouve que Michel Mercier est "gonflé".

"Je le trouve gonflé de faire porter la responsabilité sur les troupes sans engager sa propre responsabilité", a dit le juge d'instruction antiterroriste à l'AFP. Le garde des Sceaux a en effet constaté des "carences manifestes" dans le suivi du dossier du principal suspect du meurtre de Laetitia et prévenu qu'il prendrait ses "responsabilités dans les toutes prochaines heures" sur le plan "d'éventuelles sanctions". Les services d'Insertion et de Probation semblent être dans le collimateur du Ministre de la Justice.

"Les services ont fait avec les moyens du bord", a estimé Marc Trévidic. En outre, "le juge d'application des peines et le directeur du Spip de Nantes avaient écrit au ministère de la Justice" pour les prévenir de leurs difficultés à effectuer des suivis judiciaires.

Quant à l'absence de sanction envers les magistrats, "on dit qu'il n'y aura pas de sanction comme s'il y avait eu des fautes. Ce coup-ci, on n'a pas pu épingler un juge mais demain ils y arriveront", a ajouté le juge qui est président de l'Assocation française des magistrats instructeurs (Afmi). Pour lui, le problème majeur de la justice reste celui des moyens."Ce coup-ci, on n'a pas pu épingler un juge mais demain ils y arriveront", a dit Marc Trévidic. (c) Afp

Lire Le NouvelObs...

 

Tony Meilhon a été placé dans une unité spécialisée.

Le meurtrier présumé de Laetitia, qui avait tenté de se suicider dimanche, a été placé d'office dans une unité pour malades difficiles (UMD) des Côtes-d'Armor. Il avait ingéré des produits ménagers dans sa cellule de la maison d'arrêt de Vezin-le-Coquet (Ille-et-Vilaine). Il a quitté le CHU de Rennes hier...

L'Unité pour malades difficiles de Plouguernével, dans les Côtes-d'Armor.

Lire Ouest France...

 

Au Pontet, une information judiciaire a été ouverte après le suicide d'un détenu.

L'individu qui s'est donné la mort avait 24 ans. Il a été retrouvé pendu aux barreaux de sa cellule. Il avait utilisé un fil élactrique. Condamné pour divers vols et violences en réunion, il été incarcéré depuis juillet 2009 et purgeait une peine de six d’emprisonnement. Si son suicide ne semblait guère faire de doute, l’information judiciaire qui vient d’être ouverte devrait permettre d’effectuer «les vérifications nécessaires dans un cadre légal» a précisé le parquet...

Une information judiciaire ouverte

Lire Le Dauphiné...

 

La Tuberculose à la prison de Gradignan.

C'est le syndicat UFAP/UNSa qui a révélé l'affaire. Ce cas a été détecté la semaine dernière et pose le problème d'une éventuelle contamination, tant pour les détenus que pour les Personnels travaillant à l'établissement. On ne sait pas si le malade a été pris en charge par du personnel hospitalier. Les agents sont inquiets de cette situation...

La maison d'arrêt de Gradignan, en Gironde.

France 3 Aquitaine...

 

Transfert de charges entre l'Intérieur et la Justice.

Une cérémonie officielle s'est déroulée aujourd'hui. Des missions ont été confiées désormais à la Pénitentiaire:  le transfert de détenus dans les unités hospitalières sécurisées interrégionales, la sécurisation des enceintes judiciaires, le transfert progressif des transfèrements judiciaires (entre les prisons et les tribunaux)ou encore la sécurité de la Chancellerie place Vendôme.

La cérémonie s'est notamment déroulée en présence du Garde des Sceaux Michel Mercier...

Site du Ministère de la Justice...

A bientôt pour d'autres News...

Commenter cet article