Prison-News: Mardi 21 Décembre 2010

Publié le par Sam Fisher

Un détenu s'est évadé hier de l'Hôpital d'Arles.

L'individu, incarcéré à Tarascon, a profité de l'extraction médicale pour prendre la poudre d'escampette. Il a prétexté de violentes douleurs abdominales afin d'obtenir cette visite hospitalière, puis, une fois ses menottes enlevées, s'est enfui par une porte. Un avis de recherche a été lancé, mais il semble difficile de retrouver le fuyard. Les surveillants pénitentiaires dénoncent une tendance à trop choisir la direction de l'hôpital quand un détenu se plaint de "problèmes" d'ordre médical...

Une chambre a été aménagée pour les détenus de la maison centrale d'Arles et le centre de détention de Tarascon à l'hopital Imbert. Mais le Varois a profité d'une porte dérobée pour s'enfuir.

Lire La Provence...

 

L'Assemblée Nationale a adopté la nouvelle loi sur la sécurité intérieure, la Loppsi 2.

Du coup, la Loi Pénitentiaire est revue. Les peines minimales seront comprises entre 6 mois et 2 ans pour des violences aggravées passibles de 3 à 10 ans de prison. Les aménagements de peines pour ces délits ne concerneront que celles d'une durée inférieure ou égale à un an, au lieu de deux ans auparavant.

La période de sûreté pour les meurtriers de policier, de gendarme, de magistrat et membre de l'administration pénitentiaire passe de 22 à 30 ans. Le texte prévoit également des systèmes de surveillance, comme le bracelet électronique, pour les récidivistes.

D'autres thèmes sécuritaires ont été passés en revue par cette nouvelle Loi...

Les policiers interviennent, le 24 novembre 2010 à Marseille, dans la cité du Clos la Rose où un jeune trafiquant de 16 ans a été tué, le 19 novembre.

Lire Le Monde...

 

En Belgique, les agents de la prison de Lantin de nouveau en grève.

Les propositions faites hier par la direction régionale de l'administration pénitentiaire ont été jugées insuffisantes.

Un premier mouvement de grève avait eu lieu il y a une semaine à Lantin. A la suite d'une nouvelle agression subie par un agent, les Personnels réclamaient l'engagement de nouveaux agents, ceux-ci étant en sous-effectif...

Lire La RTBF...

 

20 cellules de plus pour les condamnés corses.

Les travaux sont terminés et de nouveau détenus ont fait leur entrée à la prison de Borgo en provenance du continent. Un rapprochement boosté par Sauveur Gandolfi-Scheit député de Haute-Corse. Le centre de détention de Borgo est ainsi passé de 28 à 48 places. Le 13 septembre dernier, Michèle Alliot-Marie, alors Garde des Sceaux, s’était engagée à aménager 20 places supplémentaires. C'est désormais chose faite...

Lire Corse Matin...

 

En Bretagne, une évasion également, mais cette fois il s'agit d'une non-réintégration.

En fin d'après-midi, les gendarmes du pays d'Auray continuaient leurs recherches pour tenter d'interpeller un détenu de la prison de Ploemeur qui avait réussi à leur échapper en fin de matinée à Plouharnel, à l'entrée de la presqu'île de Quiberon.

Le détenu était recherché depuis la mi-novembre, date à laquelle il n'avait pas réintégré la prison de Ploemeur alors qu'il travaillait, en semi-liberté, sur un chantier extérieur de réinsertion. Il s'agit d'un récidiviste...

Les recherches sont actuellement entreprises notamment avec l'équipe cinophile venue de Vannes.

Lire Ouest France...

 

A bientôt pour d'autres News, et merci pour vos clics sur les pubs...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article