Prison-News: Mercredi 9 Février 2011

Publié le par Sam Fisher

170 tribunaux sur 195 renvoient les audiences.

Les manifestants préparent dans toute la filière judiciaire les manifestations de demain.  Un rassemblement National est prévue à Nantes, foyer de la révolte, et des rassemblements sont attendus devant les palais de justice dans toutes les régions, dont Paris. Tout le monde dénonce le manque de moyen, mais Nicolas Sarkozy refuse d'entendre...

"C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Qui ne donne pas les moyens à la justice de fonctionner? C'est bien le gouvernement. Qui est responsable du fait que les mesures pénitentiaires ne sont pas exécutées? C'est bien le gouvernement", a déploré Jean-Pierre Rosenczveig, président du tribunal pour enfants de Bobigny...

Lire L'Express...

 

A lire ce témoignage d'une juge, soumise à un tel manque de moyens, qu'elle n'a pas de fax...

Cette JAP de 28 ans qui travaille à Alençon doit pourtant faire front avec des "bouts de ficelle". En fait elle est à la fois JAP et JAF (juge aux affaires familiales). Son fax, elle le demande depuis 1 an et demi, mais on lui répond invariablement qu'il n'y a plus de crédits. Elle doit également suspendre des placements sous bracelet électronique tout simplement parce que... il n'y a plus de bracelets ! Et elle gère 740 dossiers !!!...

 Aurélie Bail : « Un JAP fait en sorte que la peine prononcée le jour de l'audience soit, c'est la loi qui le dit, individualisée et personnalisée. »

Lire Maville.com...

 

La Sécurité Routière expliquée en détention.

Cela se passe à la Maison d'Arrêt de Dunkerque et a été mis en place par le SPIP local. Sur les quarante détenus qui ont postulé pour cette journée sécurité routière, 60 % ont été condamnés pour des questions de non respect des règles de sécurité routière. Il est en projet de pouvoir les préparer, ou les entraîner si le temps d'incarcération est court, au passage du code, explique Alexandre Hericourt, conseillère d'insertion et de probation...

Lire Le Phare Dunkerquois...

 

A demain pour d'autres News, ou... au sein des manifs

Commenter cet article