Prison-News: Mercredi 12 Janvier 2011

Publié le par Sam Fisher

En Belgique, des détenus demandent l’euthanasie.

L’an dernier, ils étaient trois à vouloir cette euthanasie. L’un d'entre eux était en phase terminale d’une maladie musculaire incurable. On le libéra en raison de son état de santé, comme cela se fait habituellement pour les prisonniers aussi gravement malades, et il mourut chez lui quelques semaines après sa libération...

Les deux autres demandes émanaient de deux détenus qui affirmaient souffrir de manière insupportable sur le plan psychique de leur incarcération...

« Si dans ces cas-là on devait accéder à la demande d’euthanasie, cela signifierait l’instauration d’une forme détournée de la peine de mort », assure une criminologue... 

Lire Chrétienté Info...

 

Toujours en Belgique, 10 détenus se sont fait la belle en 2010.

En 2009, ils étaient 34. La lutte anti-évasion serait donc efficace ! Seules trois évasions se sont produites depuis les enceintes des prisons mêmes, les autres ayant eu lieu lors de transferts.
 Le porte-parole de l'administration pénitentiaire estime que cette baisse du nombre d'évasions, trois fois moins nombreuses qu'en 2009, s'explique par la mise en place d'un plan de sécurisation des établissements.

Seules trois évasions se sont produites depuis les enceintes des prisons mêmes, les autres ayant eu lieu lors de transferts...

Lire 7 sur 7...

 

Une bagarre entre détenus a fait une dizaine de morts au Mexique.

Alejandro Moreno, vice-procureur de l'État a précisé qu'on ne pouvait pas encore établir le nombre de blessés, ni le motif des affrontements...

La prison de Gomez Palacio avait été au centre d'un scandale en juillet dernier lorsque des gardiens avaient été accusés d'avoir libéré des prisonniers pour leur permettre de commettre des crimes de représailles liés au trafic de drogue. Le bilan était cette fois de 35 morts...

Lire Cyberpresse.ca...

 

Aux Etats-Unis, l'Illinois va abolir la peine de mort.

Ce sera le 16ème état du pays à le faire. Depuis 2003, aucune exécution n’a été effectuée, bien que 100 millions de dollars soient dépensés dans le cadre de poursuites capitales. Un coût qui serait bien plus élevé que pour des peines de prison à vie avec ou sans libération conditionnelle.

Plusieurs autres États des Etats-Unis s’orientent vers l’abolition de la peine de mort. De vifs débats sont attendus au Connecticut, au Kansas, dans le Maryland et dans le Montana...

Les mains d'un détenu des couloirs de la morts dans une cellule de l'institution correctionnelle de Pontiac, à Pontiac, Illinois, aux Etats-Unis. © APGraphicsBank

Lire Amnesty.ch...

 

A bientôt pour d'autres news...

Commenter cet article