Prison-News: Mercredi 2 Mars 2011

Publié le par Sam Fisher

Je vous en parlais hier: un journaliste est devenu surveillant pénitentiaire afin d'enquêter.

Arthur Frayer a ainsi "infiltré" plusieurs établissements et a relaté son expérience dans un livre intitulé Dans la peau d’un maton aux éditions Fayard, sorti aujourd'hui. Il s'est créé un profil de diplômé en galère afin de passer le concours. Le journaliste est alors devenu surveillant à Fleury, prison surpeuplée. "La première sensation qui vient, même si la prison est impeccable, c’est la tension permanente. Tout est sujet à confrontation avec les détenus", se désole-t-il sur Europe 1. Des prisonniers avec qui le rapport est très déstabilisant, souvent fait d’insultes.

Arthur Frayer a aussi été exercer dans l’établissement d’Orléans, "l’une des pires maisons d’arrêt de France où il n’y a pas de moyens", avant d'être muté dans un centre de détention à Châteaudun. Et de conclure dans son ouvrage : "Je suis en train de perdre mes repères. L’anormal devient normal".

Je confirme tout à fait ceci. Nombre d'agents ont basculé dans l'anormalité. Ils ne s'en rendent pas compte et leur quotidien devient "surréaliste". Peut-être une forme de folie, insidieuse, pernicieuse, qui arrive à pas feutrés et qui devient terrible...

Arthur Frayer est devenu surveillant pénitentiaire pour raconter la prison de l'intérieur. Le livre de ce jeune journaliste est sorti mercredi.

Site d'Europe 1...

 

Michel Mercier et les mineurs délinquants.

Le Garde des Sceaux a présenté des mesures: faire juger "les mineurs âgés de 16 à 18 ans, ayant commis une infraction en état de récidive légale", par un "tribunal correctionnel comportant un juge des enfants", qui "appliquera une procédure adaptée aux mineurs".

La réforme prévoit également la création d'un "dossier unique de personnalité", qui rassemblera toutes les informations recueillies sur un mineur à l'occasion d'une mesure éducative, d'une poursuite ou d'une mesure alternative, y compris dans "un autre ressort" tel que les enquêtes sociales.

Le ministre propose d'abaisser à cinq ans, contre sept ans aujourd'hui, le seuil de la peine encourrue permettant un placement en centre éducatif fermé. Une peine consistant en un travail d'intérêt général pourra être prononcée à l'encontre d'un mineur âgé de 16 ans "au moment du jugement".

La réforme entend aussi "mieux responsabiliser les parents des mineurs délinquants", en sanctionnant ceux qui ne se rendront pas à une convocation devant la juridiction qui va juger leur enfant.

Michel Mercier, nouveau garde des Sceaux

 Lire TF1 News...

 

La Direction Interrégionale de Rennes a un nouveau "patron".

Yves Lechevallier a en effet été nommé aujourd'hui DISP par Michel Mercier. Il était jusqu’ici directeur de la prison du Val de Reuil, dans l’Eure. Il succède à Yvan Laurens, qui avait été limogé le 17 février dernier, suite à la crise qui a secoué la justice, aux lendemains de la mort tragique de la jeune Læetitia à Pornic...

Lire Ouest-France...

 

La Prison "accueille" des cyclistes.

Une enquête a été déclenchée en décembre dans le milieu amateur pour « usage et aide à l’usage de produits dopants ». Fabrice Taillefer, 47 ans, a été placé en garde à vue en décembre et, cette fois, c’est son fils Fabien, 20 ans, qui a été arrêté dans le Morbihan.  

Romain C. a 22 ans, lui, et a été interpellé en décembre. Ce cycliste de bon niveau vient de passer quelques jours en prison à Caen pour ne pas avoir respecté son contrôle judiciaire. Il a « pris des substances interdites, ponctuellement », reconnaît son avocat, Me Samuel Chevret. « Il ne se rendait pas vraiment compte, tant la pratique est répandue », poursuit-il.

Fabien Taillefer (ici en 2008),coureur amateur, vient d’être arrêté dans le Morbihan, soupçonné «d’usage et aide à l’usage de produits dopants».Lire Le Parisien...

 

A bientôt pour d'autres news...

 

Commenter cet article