Vendredi 18 Mars: Un prisonnier fausse compagnie à son escorte

Publié le par Sam Fisher

« C’était vraiment impressionnant », s’est exclamée hier matin, encore sous le coup de l’émotion, une Chalonnaise témoin de l’évasion d’un prisonnier dans la cour de l’hôpital de Chalon. Cette mère de famille accompagnait sa fille pour une visite médicale. Elle se trouvait dans la cour de l’hôpital quand elle a vu le fourgon cellulaire du centre pénitencier se stationner. « Le prisonnier est sorti comme une bombe du côté droit du fourgon », a expliqué ce témoin qui était à quelques mètres. « Il avait les mains menottées devant lui et il a foncé dans la direction ». Craignant pour sa fille, cette mère de famille n’a rien tenté pour entraver la fuite de ce jeune prisonnier âgé d’une vingtaine d’années. « La femme qui l’accompagnait a tenté en vain de le poursuivre », a-t-elle confié. « Alors l’homme qui se trouvait au volant du fourgon a démarré et ils sont partis à sa poursuite ».

L’alerte a été vite donnée et les patrouilles de la police nationale ont tout de suite convergé vers l’île Saint-Laurent. « Les sirènes hurlaient de toute part », a précisé le témoin.

La cavale de ce détenu de Varennes-le-Grand aura été finalement de courte durée. L’homme a été intercepté quelques minutes plus tard alors qu’il se trouvait toujours sur le quartier Saint-Laurent. Selon nos informations, ce sont les fonctionnaires du centre pénitentiaire de Varennes qui constituaient son escorte, qui ont récupéré le fuyard. À défaut d’une visite médicale dont il n’avait vraisemblablement pas besoin, ce jeune homme devrait voir son séjour se prolonger à la prison de Varennes-le-Grand.

 

Le Journal de Saône-et-Loire...

Commenter cet article