Vendredi 1er Avril: Meyzieu - Personnel en colère

Publié le par Sam Fisher

Le syndicat UFAP UNSA Justice tire la sonnette d’alarme dans le Rhône. En cause, les récents événements survenus dans l’établissement pénitentiaire pour mineurs de Meyzieu. Plusieurs surveillants ont du être arrêtés.

 

 

 

Le personnel de la prison pour mineurs de Meyzieu est victime depuis quelques jours d’incidents à répétition. Des incidents relayés par le syndicat UFAP. Tout a commencé le dimanche 27 mars : pendant la distribution des repas du midi, un surveillant a été victime d’une violente agression. Le détenu auteur de l’agression venait de Marseille en transfert disciplinaire. Il avait déjà agressé des surveillants dans le sud de la France.

Lundi 28 mars, plusieurs détenus ont perturbé une activité en courant, criant, insultant et jetant des cailloux. Cette fois ci aucun blessé n’est à déplorer. Ca c’est beaucoup moins bien passé le lendemain, le mardi 29 mars : quatre surveillants ont été blessés et arrêtés dans un début de mutinerie. Une dizaine de détenus ont provoqué une bagarre générale. Le personnel a mis du temps à les neutraliser et les calmer.

 Face à ce regain de violences, les syndicats tirent la sonnette d’alarme. Ils demandent la mise en place d’un régime différencié, adapté au comportement de chaque détenu. Ils demandent aussi le transfert immédiat du détenu qui a ouvert les hostilités dimanche.

 

Lyon.france-webzine.com...

Commenter cet article