Mercredi 15 Juin - Documentaire sur Rennes interdit de diffusion sur France 3

Publié le par Sam Fisher

Le documentaire, Le Déménagement, réalisé sur le transfert des prisonniers de Jacques-Cartier vers le site de Vezin-le-Coquet a été interdit de diffusion sur France 3. Le problème ? Les détenus ont été filmés à visage découvert.

 

 

En avril, Le Mensuel de Rennes consacrait un article au documentaire le Déménagement, projeté en ouverture du festival « Images de justice ». Ce film de 54 minutes retrace la fermeture de la prison Jacques-Cartier (320 places) à Rennes et l’ouverture du centre pénitentiaire de Vezin-le-Coquet (714 places).

 

Le parti pris par la réalisatrice, Catherine Réchard : filmer le ressenti de ceux, gardiens et détenus, qui "vivent la prison au quotidien". Avec leurs autorisations, la réalisatrice avait donc filmé à visage découvert. « Les détenus ont signé une autorisation de droit à l’image, tempère une cadre de l’administration inter-régionale de Rennes. Cependant, il est bien stipulé dans l'autorisation que toute diffusion médiatique doit respecter l’anonymat patronymique et physique des détenus. La règle est la même pour tous les reporters. » En conséquence, l’administration pénitentiaire a interdit la diffusion du documentaire sur France 3, prévue ce mois-ci. Dans le cadre artistique, le documentaire pourra cependant être projeté comme il l'a été lors du festival Images de justice.

 

Les producteurs et la réalisatrice ont adressé une lettre ouverte au garde des sceaux, Michel Mercier, et à Frédéric Mitterand, ministre de la culture, pour alerter sur cette "forme de censure". Selon l'AFP, ils proposent une projection "non censurée" vendredi à 15 h 30 à Paris, à la Société civile des auteurs multimédia (SCAM).

 

Le Mensuel.com...

Commenter cet article