Encore Bravo à Zoé Shepard (Aurélie Boullet)

Publié le par Sam Fisher

Cette femme courageuse dans ses écrits contre l'immobile inefficacité de l' Administration a un juste retour qui va lui permettre, certainement, de continuer son combat...

"Absolument dé-bor-dée, ou Le paradoxe du fonctionnaire" va en effet être adapté au cinéma. En version comique, souhaitons-le, histoire de décrisper les esprits particulièrement étroits comme ceux de la Pénitentiaire ou d'autres Administrations qui collent parfaitement aux propos de l'auteur...

Les droits d'adaptation cinématographique du livre ont été rachetés par UGC. Le bandeau du livre, "Comment faire 35 heures en... un mois" est assez explicite et il y a matière à faire quelque chose de bien...

Zoé Shepard raconte dans son ouvrage les travers de l'Administration (on notera qu'en la matière, la Pénitentiaire, pour une fois, n'est pas en retard, mais plutôt à la pointe. Il est vrai que ce sont des travers...): les tâches qui ne servent à rien, la réunionite aïgue, le siège de la machine à café, les pauses cigarettes de 2 heures ou l'absence totale de travail...

Bref, on attend avec impatience ce que cela peut donner au Cinéma. La sortie de son livre avait fortement déplu et Aurélie Boullet (c'est son véritable nom) a été suspendue durant 4 mois du Conseil régional d’Aquitaine, son lieu de "travail". La fonctionnaire vient d'y faire son retour et on imagine que ce ne doit pas être facile tous les jours...

Quand on dénonce ce genre de choses, on devient vite le vilain petit canard (je peux vous assurer que c'est vrai). Moi je la félicite pour son courage, car je connais ce genre de situation pourrie qui, psychologiquement, est très difficile à vivre. Celles et ceux qui se complaisent dans ce qu'elle dénonce ne lui feront aucun cadeau...

Aurélie Boullet, alias Zoé Shepard.

Lire Le Figaro...

 

Commenter cet article