Lundi 1er Août - Belgique: pas de trace de la surveillante-otage

Publié le par Sam Fisher

Une gardienne a été prise en otage par les trois évadés de la prison de Jamioulx.

 

 

Elle était toujours introuvable dimanche vers 21 heures, indique-t-on de source officielle. Une deuxième gardienne a fait l'objet d'une agression, dans la prison, au moment où elle tentait de s'interposer.
 
L'évasion des trois détenus de la prison de Jamioulx a eu lieu dimanche au moment de leur retour du préau peu avant 18 heures. Ils ont alors menacé une des gardiennes et l'ont obligée à leur ouvrir les portes du centre pénitentiaire. Pendant leur trajet à l'intérieur de la prison, une autre gardienne a tenté de s'interposer pour les empêcher de fuir, et un des détenus lui a porté des coups.
 
Le trio, tenant toujours la première gardienne sous la menace, a gagné l'extérieur avant de s'en prendre à des automobilistes qui se trouvaient aux abords de la prison, et de s'emparer de leurs deux voitures. Ils étaient toujours recherchés vers 21 heures, et on n'avait, à ce moment, aucune nouvelle de la gardienne emmenée en otage.
 
L'autre gardienne a été transportée en clinique pour y recevoir des soins. Elle a été fortement choquée par l'agression.

 

7 sur7...

Commenter cet article