Prison-News: Lundi 10 Janvier 2011

Publié le par Sam Fisher

L'Ecole Nationale d'Administration Pénitentiaire (ENAP) victime d'un mouvement social.

C'est une première. Environ 200 membres du personnel de l'ENAP à Agen, se sont rassemblés aujourd'hui à midi dans le hall de l'école pour protester contre les méthodes de gestion et un manque de personnel...

Les syndicats ont dénoncé les méthodes de gestion et une absence de dialogue social de Philippe Astruc, directeur de l'établissement, en poste depuis juin après le "limogeage" de la Directrice précédente Valérie Decroix.

Les syndicats ont menacé de se mobiliser à nouveau le 3 février, jour de la venue à l'Enap du nouveau Mministre de la Justice, Michel Mercier...

Lire Le Figaro...

 

Un détenu devant le Tribunal de Béziers pour avoir menacé un directeur adjoint.

Au centre de détention d'Uzerche, en Corrèze, il lui aurait déclaré: «Tu crois qu'on ne te voit pas quand tu rentres chez toi... Je vais te mettre les menottes et t'enfermer dans le coffre d'une voiture...» le 8 février dernier, lors d'une commission de discipline.

Il aurait neuf condamnations sur son casier judiciaire pour des vols aggravés, escroqueries, violence sur conjoint, recel, conduites sans permis, arrestation, séquestration, évasion…

Le détenu a écopé de 4 mois supplémentaires...

Uzerche

Lire Le Midi Libre...

 

Nouveau suicide à la prison de Lyon-Corbas.

Il s'agit d'un détenu âgé de 41 ans, incarcéré depuis deux jours seulement, qui attendait son jugement. Il se serait pendu au barreau du lit superposé de sa cellule avec ses lacets dans la nuit de Dimanche à Lundi. Sa famille était rassemblée ce lundi devant le portail de la prison de Corbas avec des pancartes.

Elle menace de porter plainte pour violences volontaires contre le commissariat de Givors qui a organisé la garde à vue de Farid et contre la prison de Corbas qui n'a rien mis en place pour protéger leur proche qui suivait un traitement psychiatrique lourd. 

suicide ()

Lire Lyon Capitale...

 

Des bouteilles ont explosé à l'intérieur de la prison de Tours.

Le lundi 3 janvier vers 23H00 elles sont tombées sur le chemin de ronde. Les petites déflagrations n'auraient fait ni blessés ni dégâts. Une enquête a été confiée à la Sûreté départementale...

Lire Le Figaro...

 

A bientôt pour d'autres news. Et merci de vos clics sur les liens publicitaires...

Commenter cet article